Hello 1 – Annie Birkemeier

Hello ! Y’a kek’un ? Ben non, y’a personne. Le déconfinement a fait fuir les abonnés. Tant pis, j’y vais de ma possiblement dernière intervention. J’ai refait connaissance avec la plage…

Je promène ma flemme et vais par les chemins,
J’écoute pousser l’herbe et mire les nuages,
Le vent du nord jaloux les repousse avec rage,
C’est lui qui a tressé mes cheveux ce matin.

J’ai quitté mes sabots d’Hélène avec entrain,
Je relève mes jupes et pieds nus sur la plage
Je cours, m’éparpille, exulte sur le rivage
C’est le vent du sud qui m’a prise par la main.

Il ondule la grève et moutonne la vague
Qui happe mon pied blanc, et c’est moi qui divague,
Que va dire maman ? Mon jupon est trempé,

Mes sabots sont mouillés, et je suis à la peine,
Ma vie tangue et vire, navire démâté,
Hélas ! Je n’ai point rencontré de capitaine.

Annie Birkemeier, samedi 16 mai de l’année du Covid 19

1 Reply to “Hello 1 – Annie Birkemeier”

  1. Très joli, Annie. Ce m’a fait penser à ces comptines que nous chantions enfants ; « Derrière les lilas blancs, il y avait une fontaine, digue dong, capitaine dong… Tu connais. En tout cas, un beau retour vers l’enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *