La précaution inutile (billet d’humeur) – Janie Béghin

  La précaution inutile (billet d’humeur)   Nos « spécialistes » de tout poil avant de prendre rendez-vous chez le coiffeur feraient bien parfois d’aller voir du côté de la littérature, en particulier du théâtre de Beaumarchais.  J’ai toujours aimé Le Barbier de Séville, qui raconte le triomphe de l’amour sur le geôlier de Rosine. Toutes les…