Hello 1 – Annie Birkemeier

Hello ! Y’a kek’un ? Ben non, y’a personne. Le déconfinement a fait fuir les abonnés. Tant pis, j’y vais de ma possiblement dernière intervention. J’ai refait connaissance avec la plage… Je promène ma flemme et vais par les chemins, J’écoute pousser l’herbe et mire les nuages, Le vent du nord jaloux les repousse avec rage, C’est…

Variations poétiques pseudo mystiques – Jacques Eskénazi

Variations poétiques pseudo mystiques (…Pour faire le lien entre l’avant et l’après, à la manière de qui vous voudrez…)   Jours de désarroi… Alors ces temps furent temps de grand désarroi Alors, en ces temps-là, planait l’invisible calamité, et les hommes et les femmes pleuraient et se lamentaient Alors les hommes et les femmes se…

LE PALAIS de mes/nos 15 ANS – Annie Birkemeier

Je ne me rappelle plus qui, ici-même, a rappelé cette réplique d’Anna Karina dans Pierrot le fou : Qu’est-ce que j’peux faire, chais pas quoi faire… Comme quoi une réplique débile peut devenir culte (enfin, n’exagérons rien !). Eh bien, je propose de lire ou relire les vrais grands, les Russes (gratuits sur le net…

Mais, en Mai, – Thérèse B.

Mais, en Mai,   C’est le 4 mai que je t’ai choisi Pour la vie, pour la mort Si les heures ont un parfum de moisi C’est que dehors il pleut encore Par la fenêtre les roses rouges Me regardent et de leur molle tige Avec le vent incessant elles bougent Et me font signe…

Épigramme – Janie Béghin

 Princesse ou flickesse ? (épigramme)   Princesse A la tour abolie Ver de terre solitaire Passant son temps au lit Pour motif sanitaire   Que ne suis-je flickesse Soupirai-je ce jour Au volant de ma caisse Libre de faire un tour.   Janie