_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

> Les ailes de nos chimères ✎ Annie Birkemeier

Rédigé par webmestre 1 commentaire
Classé dans : poésie Mots clés : aucun

Aux ailes du désir me suis cramponnée 
Mais sauf en rêve je ne sais pas voler
Elles ne m’ont transportée nulle part
Avais-je pris un mauvais départ ?
Mes désirs avaient-ils seulement des ailes ?

Mes désirs n’étaient que des chimères
Aux ailes d’illusions dérisoires
Cosmopolites mais sans mystère
Face au réel bien faible rempart
Ne m’ont jamais menée nulle part

M’ont aidée pourtant à avancer :
Vers moi-même, la maturité
Vers la patience et l’humilité
D’accepter ce qu’on ne peut changer
J’ai quand même su saisir ma part...

Annie Birkemeier, An II de la Covid

1 commentaire

#1  - Leblanc danièle a dit :

Une pincée d'illusions volatiles,
un zeste d'amertume,
un soupçon de questions sans réponses,
le tout saupoudré de sagesse sincère,
et cela donne le poème d'Annie!

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est le deuxième caractère du mot 5wxjya ?

Fil RSS des commentaires de cet article