_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

> Variations en «ie» majeur... ✎ Jacques Eskénazi

Rédigé par webmestre Aucun commentaire
Classé dans : poésie Mots clés : aucun

Tel Hugo (Victor) qui, par une heureuse pirouette,
Avait si opportunément trouvé Jerimadeth
Je te propose cher lecteur, ô poète, mon ami
Mais voilà, c'est un  hasard fortuit, 
Ce déroulé de rimes, mosaïque en ie,
A la limite, je l'avoue, de la pure niaiserie...
Car pour oser ce concentré d'allégories,
Encore eût-il fallu trouver cette forme d'ataraxie
Que les grecs anciens mêlent à l'aponie
Pour, je ne sais par quelle fantaisie,
Confondre  bonheur et complexe aporie...
Mais pour la rime, je ne souffre point encore d'agueusie
En vers je puis parler, sans crainte d'aphasie,
Tel est mon credo, et il ne souffre point d'apostasie.

Jacques Eskénazi

Écrire un commentaire

Quelle est le sixième caractère du mot d26pat3 ?

Fil RSS des commentaires de cet article