> Variations en «ie» majeur... ✎ Jacques Eskénazi

Rédigé par webmestre Aucun commentaire
Classé dans : poésie Mots clés : aucun

Tel Hugo (Victor) qui, par une heureuse pirouette,
Avait si opportunément trouvé Jerimadeth
Je te propose cher lecteur, ô poète, mon ami
Mais voilà, c'est un  hasard fortuit, 
Ce déroulé de rimes, mosaïque en ie,
A la limite, je l'avoue, de la pure niaiserie...
Car pour oser ce concentré d'allégories,
Encore eût-il fallu trouver cette forme d'ataraxie
Que les grecs anciens mêlent à l'aponie
Pour, je ne sais par quelle fantaisie,
Confondre  bonheur et complexe aporie...
Mais pour la rime, je ne souffre point encore d'agueusie
En vers je puis parler, sans crainte d'aphasie,
Tel est mon credo, et il ne souffre point d'apostasie.

Jacques Eskénazi

> Billet d'humeur printanière ✎ Annie Birkemeier

Rédigé par webmestre Aucun commentaire
Classé dans : tribune libre Mots clés : aucun

Qui l’eût cru ? Une indiscrétion d’un collaborateur, qui fait florès sur le net, m’apprend que l’ex- premier ministre, Édouard Philippe, et moi avons un point commun. Excusez du peu. La même passion pour Bruce Springsteen (Nomen est Omen) ! Les ors de son bureau marquetté d’essences rares ne bruissaient pas - non ! -, retentissaient de la musique du Boss à toute berzingue. Tout comme moi quand je suis seule à la maison et que j’ai l’âme d’une teenie printanière. Désormais, quand je croiserai un type qui a avalé un manche à balai, je le regarderai avec circonspection et les yeux prêts à s’illuminer d’étoiles. Qui aime Bruce Springsteen ne peut pas être totalement mauvais.

Lire la suite de > Billet d'humeur printanière ✎ Annie Birkemeier

Fil RSS des articles